Janvier dans mon bullet journal

1 janvier 2018

Avant toute chose, laissez moi vous souhaiter une belle année 2018! 2017 aura été une merveilleuse année pour « Ady Bullet Journal ». Mais aujourd’hui, c’est sur « Plan With Ady » que je vous souhaite la bienvenue!

Pour bien débuter 2018, j’ai décidé de changer mon pseudo sur les réseaux sociaux. « Ady Bullet Journal » devient donc « Plan With Ady ». Il était donc important pour moi de modifier également le nom et l’adresse de ce blog.

Pourquoi un tel changement? Pour des raisons légales tout d’abord. En effet, « bullet journal » est désormais une marque déposée et l’utiliser sans l’autorisation de son créateur est déconseillé. J’ai donc préféré de pas jouer avec le feu et partir sur un nom plus général. En plus de ça, j’avais envie de changer : c’était donc une parfaite occasion!

Nouvelle adresse

Mais assez de blabla… place à l’article à proprement parler!

Janvier dans mon bullet journal

Si les fêtes de fin d’année et ses repas gargantuesques ne vous ont pas achevés, vous avez normalement préparé vos pages pour ce mois de janvier!

De mon côté, tout est prêt! Pour ouvrir le mois, j’ai crée une page de présentation avec un mini calendrier de janvier.

Note : j’écris habituellement mes mois en français. Mais pour ce que j’avais en tête, l’anglais était plus approprié (le « J » et le « y » encadrant à la perfection le calendrier) – Inspiration Pinterest

Janvier

Monthly Log / Habit tracker

Je poursuis avec mon « monthly log » qui, comme à mon habitude, est très simple. J’aime utiliser cette vue verticale qui me laisse une ligne entière pour y noter mes événements important.

Il y a quelques mois, j’ai essayé un format en cases, que je trouve esthétiquement plus sympa, mais ne trouvant pas ça très pratique, j’ai préféré revenir à la mise en page que je considère comme étant la plus efficace pour moi.

Monthly Log

Sur la page d’en face, j’ai inséré mon suivi d’habitudes. Pour janvier, j’ai eu envie de m’inspirer de Archer & Olive et d’utiliser un format en cases. Bien que très fastidieux à mettre en place (à force de fixer le quadrillage pour remplir les numéros de jour, on finit par avoir les yeux qui se croisent), j’ai hâte de colorier toutes ces petites cases!

Mood tracker / Instagram tracker

Je tourne la page et j’enchaîne avec mon suivi d’humeur. Pendant longtemps, j’ai utilisé des mood tracker à la mode (mood mandala, dessin à colorier, tracker circulaire…). Bien qu’esthétiquement magnifiques, avec du recul, j’ai trouvé qu’ils n’avaient que très peu d’intérêt. Je ne dis pas que je ne reviendrai jamais à ces formats. Je les trouve beaux et très agréables à remplir. Mais actuellement, et pour le troisième mois consécutif, je ressens le besoin de conserver une trace de ce qui justifie telle ou telle humeur. Mon mood tracker est donc très simple. Après avoir daté les lignes de mon carnet de 1 à 31, je sépare l’espace restant en deux :

⁃ Une partie assez longue dans laquelle je noterai quelques mots sur ma journée.

⁃ Je sépare le reste de la ligne en cinq cases qui me permettront de noter ma journée sur une échelle de 1 à 5.

Pour voir un exemple rempli, je vous invite à visiter mon compte Instagram.

Mood Tracker

Ma dernière page mensuelle et mon tracker Instagram. Avec une communauté grandissante de jour en jour (merciiiiiii), je le devais de trouver un moyen d’être régulière dans mes publications. Sauf imprévu, j’essaie de poster une photo tous les deux jours. Je me sers donc d’un calendrier vertical, encore une fois très simple, pour planifier mes publications. Au crayon à papier, j’écris ce que je prévois de poster. Une fois la photo en ligne, je réécris au stylo et je note le nombre de « likes » qu’a généré l’image au bout de 48h. Tout ça me permet de voir quel contenu est le plus apprécié par ma communauté.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, le mot clé qui décrit le mieux mes pages mensuelles est la simplicité. J’utilise des formats qui se veulent pratiques avant tout et qui fonctionnent pour moi. J’aime par contre donner du soin à mes entêtes de pages, en utilisant une police d’écriture originale ou un peu de décoration.

Matériel utilisé :
– Carnet A5 à pointillés Daycraft (collection Art Deco)
– Couverture cuir Cocoa Paper
– Stylos noirs Tombow Mono Drawing (01, 03)
– Feutre noir Faber-Castell Pitt Artist Pen (B)
– Feutre « Ice Blue » Faber-Castell Pitt Artist Pen
– Porte-mine Pilot

 

 

 

 

 

Cet article contient des liens affiliés, ce qui signifie que si vous effectuez un achat via un de ces liens, je toucherai une petite commission. Cela n’engendrera aucun frais supplémentaire pour vous et n’aura aucun impact sur le prix de vente de l’article.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent Article suivant
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer